JO 2024 Paris: 400.000 euros pour un logo plagié