La Silicon Valley produit une machine à trier les humains