Royaume de FRANCE

politique
 
AccueilAccueil  PORTAILPORTAIL  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Témoignage de Nahed Mahmoud METWALLI

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Olympe de G

avatar

Féminin Nombre de messages : 1070
Localisation : FRANCE

MessageSujet: Témoignage de Nahed Mahmoud METWALLI   Sam 6 Fév - 13:29

Exemple de cette égyptienne:


Nahed Mahmoud METWALLI
-   Siècle : 20e
-   Point de départ : musulmane jusqu’à 45 ans
-   Préoccupation : violence, paradis animal, polygamie, condition féminine et Dieu de terreur (Allah) décrits dans le Coran.
-   Porte d’entrée dans la vraie religion : L’Évangile montre que Dieu est bon et miséricordieux au point de donner son Fils unique pour porter nos péchés.
- Lettres à mes soeurs musulmanes

     Mme Nahed Mahmoud Metwalli, directrice pendant 20 ans d’un lycée de 4000 filles au Caire, a été musulmane jusqu’à 45 ans, ancienne persécutrice de chrétiens.

     En raison de sa conversion au christianisme, elle fut chassée de l’école, recherchée par la police, forcée de vivre en cachette sur sa propre terre natale, interdite de sortie du pays, et ce n’est que par miracle qu’elle a pu échapper, grâce à un faux passeport, à la police et au 2e bureau des services de renseignement égyptiens où son propre frère était général de brigade.      

     Elle vit aujourd’hui sous un faux nom dans un pays européen. Elle a rédigé une ‘ Lettre à mes sœurs musulmanes ’. En voici quelques passages.
- Sur le voile :

     « Si l’on me dit qu’il faut cacher ses cheveux pour éviter d’attirer le regard des hommes, je demande : pourquoi les hommes ne contrôlent-ils pas leurs regard ? Veux-tu savoir, ô ma sœur musulmane, ce que dit le Christ ? Celui qui regarde une femme avec convoitise, a commis l’adultère dans son cœur. Le péché relève donc de la responsabilité des deux et non seulement de la femme. Pourquoi l’Islam t’oblige-t-il à te couvrir la tête et le corps de manière à ne rien laisser paraître de toi qui puisse séduire l’homme considéré comme un être privé de tout contrôle sur lui-même? Est-ce raisonnable? Pourquoi ne pas observer la juste mesure tant dans l’habillement de la femme que dans l’attitude de l’homme qui s’interdira de regarder la femme avec convoitise? »

- La violence :
    « Le Coran tout entier appelle les musulmans croyants à combattre et tuer, ce qui est ahurissant. Si nous examinons comment l’Islam s’est propagé dans le monde entier, et cela de l’aveu même des musulmans, nous découvrons que ce fut par le tranchant de l’épée... Quelle a été l’attitude du Christ? Il est doux, bon et sans péché, il a ressuscité les morts, guéri toutes les maladies... Le Christ nous invite à chercher le Royaume de Dieu, à ne pas nous préoccuper des choses de la terre. Se soucier uniquement du Royaume de Dieu, et Il nous donnera toutes choses. Tandis que dans l’Islam, ce qui prévaut, c’est le meurtre, la perfidie et la tromperie. »

- Le Paradis :
     « Selon le Coran, au Paradis il y a aussi des garçons éternellement jeunes’  (76,19). J’ai pris connaissance du commentaire du Sheikh Mohammed Galal Keshk, paru en Égypte dans un livre intitulé ‘ Pensées d’un musulman sur la question sexuelle ’. L’écrivain y affirme que celui qui résiste sur terre à la tentation de pédophilie, sera récompensé au paradis en ayant à sa disposition des garçons !... La raison, la logique se révolte contre ces croyances... Ce livre suscita une critique violente de la part des lecteurs. L’université religieuse égyptienne Al-Azhar dut mettre sur pied un comité d’examen. Le 22 juillet 1984, ce comité décréta que ce livre n’était pas contraire aux enseignements de la religion musulmane. »

- La polygamie :
« Ma sœur musulmane, ton mari a le droit d’épouser, en plus de toi, une deuxième, une troisième, une quatrième épouses, expérimentant avec elles le grand mystère de l’intimité que vous vivez ensemble. Il peut te répudier dans un moment de colère par la formule de la répudiation... Le Christ a rendu parfaite la relation conjugale en interdisant le divorce et en demandant à l’homme et à la femme de s’attacher l’un à l’autre et de ne former qu’un seul corps. Aussi, l’épouse chrétienne jouit-elle du calme et de la stabilité. Elle sait qu’il n’est pas possible que son époux arrive un jour au foyer avec une autre femme avec laquelle il lui imposera de vivre. Il ne peut non plus, dans un moment de colère, détruire le foyer en disant à sa femme : « Tu es répudiée ! »

- Sur Mohammed :

     « Après la mort de sa première femme chrétienne, Khadija, Il épousait de nombreuses femmes, dont Aisha qui n’avait que 7 ans quand il s’est fiancé à elle et 9 ans quand il consomma - à 53 ou 54 ans - son union avec elle... Mais le plus ahurissant, c’est le verset du Coran (33,50) où Dieu, le Dieu Saint !, accorde à Mohammed le droit exclusif d’user sexuellement de toute femme croyante qui se voue à lui... Que dix, vingt, cinquante ou cent femmes aillent trouver l’envoyé pour lui dire: ‘ Je me voue à toi ’, il en use !

      Mohammed mourut à soixante ans par l’effet du poison reçu d’une femme. Mais Jésus a donné Sa vie sur la Croix en sacrifice pour nos péchés et nous a lavés, puis Il est monté au ciel. »

- Sur Dieu :
     « L’Islam donne à Dieu 99 attributs ou noms... Je découvrais parmi eux l’Orgueilleux, le Puissant, le Vengeur et j’étais prise de crainte... Plus je lisais le Coran et me livrais à la piété selon son esprit, plus j’éprouvais de la terreur. J’ai lu des dizaines de fois et étudié par cœur plus de la moitié de son contenu... Mais quand j’ai vu le Christ et compris ce qu’est le christianisme, quand je me mis à lire l’Évangile,  je découvris un Dieu tout à fait différent, un Dieu Doux, Bon, Miséricordieux, Bienveillant pour les hommes. Il a donné Son Fils Unique pour porter mes péchés et me justifier devant Lui.

    - Toi, ma sœur musulmane, n’aie pas peur ! La Bible est digne de confiance. Lis l’Évangile. Prends connaissance des paroles du Christ. Étudie le contenu du christianisme et compare !... Ne crains pas l’épée de l’apostasie suspendue au-dessus de ta tête. Penses-tu que le Seigneur ne puisse te protéger comme Il l’a fait pour moi au cœur de la ville du Caire où j’étais bien connue ? Si Dieu est avec nous, qui sera contre nous? (Rom. 8,31) ».

Nahed Mahmoud Metwalli ‘Ma rencontre avec le Christ’  Editions F.-X. de Guibert, Paris 1994.


“N’a de convictions que celui qui n’a rien approfondi.”
E Cioran
Revenir en haut Aller en bas
 
Témoignage de Nahed Mahmoud METWALLI
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Royaume de FRANCE :: forum pour le portail-
Sauter vers: